Apprentissage

6 principes de l’apprentissage par la découverte

apprentissage par la découverte

L’apprentissage par problèmes est un modèle d’enseignement inspiré du courant cognitivisme. Ce type d’enseignement évoque des images ludiques d’aventures, de projets, de voyage. D’ailleurs, les exemples d’apprentissage par la découverte sont tirés du champ des jeux d’enfants ou des situations d’apprentissage non formelles telles que les visites de musées, où le plaisir d’apprendre est une règle d’or.

Le but de l’apprentissage par la découverte est d’amener l’élève à apprendre avec assurance, et à utiliser ce qu’il a appris dans des situations diverses. En fin de compte c’est le transfert des connaissances qui est visé.

Les stades de l’apprentissage par la découverte :

L’apprentissage par la découverte repose sur trois stades de développement cognitif chez les enfants :

  • Le stade inactif : basé sur les actions réalisées par l’enfant, telles que les manipulations expérimentales. Ce stade est stimulé par l’imitation de gestes qui permet de découvrir la dynamique de l’action ; c’est le cas par exemple dans l’apprentissage de la prononciation d’un mot inhabituel, de l’exécution d’un mouvement de sport, ou la manipulation d’un jouet.
  • Le stade iconique : basé sur les images qui peuvent faire l’objet d’observations qualitatives et quantitatives. Ce stade est stimulé par l’observation et l’interprétation d’images. C’est le cas, par exemple dans l’apprentissage du territoire avec des cartes géographiques, dans la reconstitution d’une histoire à partir d’images.
  • Le stade symbolique : basé sur les mots, les concepts à apprendre et la capacité de conceptualiser. Ce stade est stimulé par l’association des phénomènes avec des mots, des concepts ; c’est le cas, par exemple en Histoire dans la caractérisation des périodes historiques, en mathématiques dans l’apprentissage des figures géométriques ou des premiers éléments d’algèbre.

Les principes de l’apprentissage par la découverte

Pour intégrer l’apprentissage par la découverte dans ses pratiques d’enseignement, l’enseignant peut s’inspirer de ces six principes :

  1. L’attitude

Tout au long du processus d’apprentissage par la découverte, l’enfant joue un rôle d’animateur, de médiateur qui s’emploie à maintenir un environnement d’apprentissage favorable pour ses élèves. Avant même de commencer à travailler, l’enfant doit se trouver dans une disposition favorable à réfléchir par lui-même. Il doit trouver graduellement la bonne attitude qui l’aidera à vaincre son inertie et à se sentir invité à aller au-delà des notions apprises. Malheureusement, les occasions d’acquérir ce type d’attitude sont encore rares à l’école.

  1. L’activation

La démarche de la découverte trouve en elle-même sa récompense. La découverte devrait être en soi une récompense. Autrement dit, l’élève doit apprendre à trouver dans le plaisir ou la satisfaction de la découverte une récompense qui lui est intrinsèque, au lieu de s’attendre à les recevoir de l’enseignant sous la forme de notes, de félicitations ou autres.

  1. La comptabilité

Il s’agit d’amener les élèves à trouver la comptabilité, autrement dit les liens entre leurs découvertes et l’ensemble bien structuré de connaissances qu’ils possèdent déjà.

  1. L’entraînement

Les élèves ont besoin d’entraînement ou d’occasions qui leur permettent de structurer leurs connaissances et d’en tester la portée et les limites. Ils y parviennent lorsqu’on les aide à approfondir une idée, à confronter les idées des autres ou à émettre des hypothèses. Chaque élève est amené à travailler en fonction de ses capacités, à utiliser ses connaissances, en lien avec le problème à résoudre.

  1. Le langage et la prise de conscience de soi

La découverte nécessite la maîtrise du langage ainsi qu’une de conscience en soi. Dans ses discussions avec ses pairs ou avec l’enseignant, l’élève parle, prend conscience et réfléchit à ce qu’il dit. Par sa réflexion en, sur et par l’action, l’élève parvient à une connaissance plus profonde, à une meilleure compréhension et à une plus grande rétention.

  1. L’aptitude

La démarche d’apprentissage par la découverte a pour but de développer des aptitudes à traiter l’ensemble des éléments d’information disponible afin de s’en servir pour résoudre ses problèmes de façon appropriée dans un contexte particulier. Pour ce faire, l’enseignant doit amener ses élèves à acquérir peu à peu des aptitudes de recherche, car elles sont favorables à l’apprentissage par la découverte.

Sources :

  • Carole Raby et Sylvie Viola(2016).Modèles d’enseignement et théories d’apprentissage.
  • Altet, M. (1997). Les pédagogies de l’apprentissage.

1 Comment

Laisser un commentaire