Apprentissage

L’évaluation formative : définition, avantages et exemples

évaluation formative

L’évaluation des acquis scolaires avec fiabilité, la quête d’une méthode d’évaluation pertinente pour vos élèves – voilà un exercice complexe. Comment pouvez-vous évaluer différemment vos élèves, principalement dans une perspective formative ? Il s’agit de repenser notre rapport à l’erreur, d’explorer d’autres instruments, de se familiariser avec le concept de livret de compétences, et d’évaluer des tâches complexes sans les réduire à de simples listes d’items. Qu’entend-on par évaluation formative ? Et quels avantages cette approche peut-elle apporter ?

Évaluation formative : définition

L’évaluation formative des apprentissages se concentre sur le moment présent, créant un processus continu qui régule constamment l’acte d’apprendre. Elle sert à collecter des informations sur les faiblesses et les forces de l’apprenant.

L’analyse des compétences acquises et des erreurs commises permet à l’enseignant de réajuster son enseignement, de le réorganiser en fonction des lacunes et des besoins spécifiques, favorisant ainsi l’amélioration de l’apprentissage et guidant l’apprenant vers la réalisation des objectifs.

Il est important de souligner que l’évaluation formative des apprentissages ne se limite pas à l’attribution de notes ou de scores. Elle relève davantage d’une démarche pédagogique, orientée vers la formation et l’autoformation, plutôt que d’un simple contrôle des connaissances. L’évaluation formative conduit à une individualisation des méthodes d’apprentissage et des parcours de formation. Sa fonction prédominante, le diagnostic, revêt une importance cruciale tant pour l’enseignant que pour l’apprenant.

Objectif de l’évaluation formative

Pour l’enseignant

L’évaluation formative des apprentissages, du point de vue de l’enseignant, vise à identifier les lacunes individuelles des apprenants et à dégager des profils d’apprentissage pour l’ensemble de la classe. Cette démarche permet d’ajuster son enseignement en conséquence.

De plus, il est important de noter que l’évaluation formative est un processus rapide, qui ne nécessite pas un investissement de temps excessif, contrairement aux évaluations traditionnelles reposant sur l’attribution de notes.

Advertisement

En outre, elle peut également servir à alléger la charge de correction, en déléguant aux étudiants une part du travail lié à l’évaluation formative.

Pour l’étudiant

Du point de vue de l’étudiant, l’évaluation formative des apprentissages s’avère généralement plus efficace que l’évaluation sommative pour favoriser des apprentissages en profondeur. Ce type d’évaluation présente plusieurs avantages :

  1. Il permet de progresser dans ses apprentissages, car il met l’accent sur le processus plutôt que sur le produit.
  2. Il offre des rétroactions fréquentes, ce qui a un effet motivant pour l’étudiant.
  3. Il fournit des informations sur les points forts et faibles du travail, ainsi que des suggestions d’améliorations.
  4. Il encourage l’étudiant à assumer la responsabilité de sa propre formation.
  5. Il permet d’explorer des voies moins conventionnelles sans craindre de pénalités, ce qui stimule le goût pour le risque intellectuel.

Consulter aussi :

Différence entre évaluation formative et sommative

L’évaluation formative, telle que l’évaluation sommative, offre un éclairage essentiel sur les performances des étudiants, mais ces deux types d’évaluation diffèrent considérablement dans leur nature et leur utilisation.

L’évaluation formative intervient pendant le processus d’apprentissage, ce qui signifie qu’elle se réalise en cours d’année et vise à suivre et à améliorer l’apprentissage des élèves en temps réel. En revanche, l’évaluation sommative se produit à la fin du cours ou de l’unité et est davantage axée sur l’évaluation des performances finales des élèves.

La distinction entre ces deux types d’évaluation repose sur plusieurs aspects clés :

Advertisement
AspectÉvaluation FormativeÉvaluation Sommative
Nature de l’évaluationDiagnostique, axée sur l’amélioration de l’apprentissageÉvaluative, axée sur la mesure des performances finales
FréquenceContinue (mensuelle ou trimestrielle)Ponctuelle (à la fin d’une période d’enseignement)
ObjectifsAmélioration de l’apprentissage des élèvesÉvaluation du niveau de maîtrise des élèves
NotationFaibles enjeux, pas de notesSouvent enjeux élevés, avec attribution de notes
RétroactionFournit une rétroaction continue pour aider les élèves à identifier leurs forces et leurs faiblesses, ainsi que pour guider les enseignants dans l’ajustement de leur enseignementPrincipalement résumée par une note finale, offre moins de rétroaction en cours de route

Exemple de l’évaluation formative

Voilà un exemple de l’évaluation formative :

En dictée

Dans le cadre de la réalisation de la dictée, l’enseignant commence par rappeler brièvement les règles d’orthographe déjà étudiées. Ensuite, la dictée est effectuée de manière traditionnelle. L’enseignant souligne ensuite les erreurs en utilisant un système de codage spécifique. Par exemple, il peut indiquer (Term) pour une erreur dans la terminaison d’un verbe, (conj) pour une erreur de conjugaison, ou (orth) pour une faute d’orthographe.

Les apprenants ont alors accès à leur matériel de référence, tel que les règles d’orthographe et de conjugaison, pour corriger leurs erreurs individuellement.

Enfin, la correction de la dictée se fait de manière collective. Un élève peut être invité à se rendre au tableau pour expliquer les difficultés qu’il a rencontrées et la méthode qu’il a utilisée pour les résoudre. Cela favorise un partage des connaissances et une meilleure compréhension des règles orthographiques et grammaticales.

En mathématiques

Pour illustrer l’évaluation formative en mathématiques, en particulier en ce qui concerne la soustraction au niveau CE2, voici un exemple de démarche pédagogique :

L’enseignant peut introduire la technique opératoire de la soustraction à travers un petit problème nécessitant l’utilisation de la soustraction, mais sans avoir besoin d’utiliser la retenue.

Les élèves répondent à ce problème en inscrivant leurs réponses sur des ardoises individuelles. Cela permet à l’enseignant d’identifier les élèves qui rencontrent des difficultés avec la technique de soustraction. Ensuite, un élève est invité à venir au tableau pour effectuer la soustraction et expliquer la méthode qu’il a employée.

Advertisement

Ensuite, l’enseignant propose à nouveau quelques soustractions à réaliser sur les ardoises, afin de s’assurer que tout le monde a bien compris la technique de soustraction sans retenue.

Les élèves sont ensuite encouragés à effectuer plusieurs opérations de soustraction sur leurs ardoises. Cela permet de repérer les erreurs et offre l’occasion d’inviter les élèves ayant commis des erreurs à venir au tableau pour identifier où et pourquoi ils se sont trompés.

Ce processus d’évaluation formative permet à l’enseignant d’ajuster son enseignement en fonction des besoins spécifiques des élèves, de réduire les erreurs, et de favoriser une compréhension plus approfondie de la technique de soustraction.

Comment faire une évaluation formative ?

L’évaluation formative des apprentissages revêt une importance cruciale en éducation. Elle se révèle comme un outil essentiel pour évaluer les progrès des étudiants, des groupes, ou d’autres entités tout au long de leur parcours éducatif. Les évaluations formatives ont pour but de mesurer ce que les élèves ont appris à mesure qu’ils avancent dans leur programme d’études.

Elles jouent un rôle essentiel dans le domaine éducatif, car elles permettent aux enseignants de mieux comprendre l’engagement des élèves dans leur enseignement ainsi que les concepts qui leur posent encore des difficultés. En fournissant ces informations en temps réel, les évaluations formatives donnent aux enseignants la possibilité d’ajuster leurs méthodes d’enseignement de manière plus flexible, afin de mieux répondre aux besoins individuels de leurs élèves.

Ci-dessous, vous trouverez quelques exemples d’outils couramment utilisés pour l’évaluation formative :

Définir les objectifs d’apprentissage

Dans le cadre de l’évaluation formative, il est essentiel de définir des objectifs d’apprentissage clairs pour les élèves et de surveiller attentivement leurs progrès. Cette approche permet aux enseignants d’identifier les domaines dans lesquels les élèves éprouvent des difficultés et où des améliorations sont nécessaires.

Advertisement

De nombreux pays ont établi des normes de performance et effectuent un suivi régulier de la progression des élèves par rapport à ces normes. De plus, les enseignants collaborent souvent pour définir ces normes, élaborer des critères d’évaluation, les partager avec leurs collègues et les élèves, et mettre en place des systèmes internes pour surveiller les progrès individuels des élèves.

Cette démarche s’inscrit dans une perspective d’amélioration continue de l’enseignement et de l’apprentissage, en mettant l’accent sur le suivi des performances des élèves et l’ajustement des pratiques pédagogiques pour répondre aux besoins spécifiques de chaque apprenant. Elle favorise une approche plus personnalisée de l’éducation et une meilleure adaptation des enseignants aux besoins de leurs élèves.

Utilisation de méthodes d’enseignement variés

Il est essentiel pour les enseignants d’adapter leurs méthodes d’enseignement en fonction de l’âge des élèves, de leurs besoins individuels et de leur niveau de compréhension.

L’objectif principal de l’utilisation de ces méthodes est d’engager activement les étudiants dans le processus d’apprentissage. Cela peut également aider les enseignants à développer leurs compétences en matière de questionnement et à établir des connexions significatives avec leurs élèves.

En utilisant une variété de méthodes d’enseignement, les enseignants sont en mesure de répondre de manière plus efficace aux besoins diversifiés de leurs élèves. Cette adaptabilité est cruciale pour favoriser la réussite et le développement des apprentissages des élèves, en veillant à ce que chacun puisse progresser à son rythme et de manière significative.

Le Feedback

Le Feedback joue un rôle essentiel dans le cadre de l’évaluation formative. Cependant, il est crucial de noter que toutes les formes de Feedback ne sont pas nécessairement efficaces. Un Feedback de qualité doit être fourni au moment opportun, être spécifique et offrir des conseils concrets pour améliorer les performances futures. En outre, un bon Feedback doit être aligné sur des critères explicites relatifs aux attentes en matière de performances, ce qui rend le processus d’apprentissage plus transparent et permet aux élèves de développer leurs compétences en matière d’apprentissage.

En réalité, le système de Feedback sert à aider les éducateurs à cerner les besoins individuels des élèves et à enseigner de manière plus efficace en identifiant les domaines qui nécessitent des améliorations. Il peut également être utilisé au sein des salles de classe ou des groupes pour une meilleure compréhension des performances des élèves. Le Feedback bien conçu est un outil puissant pour orienter l’apprentissage des élèves et les aider à progresser de manière significative.

Advertisement

Implication active des élèves dans le processus d’apprentissage

Fondamentalement, l’objectif de l’évaluation formative est d’accompagner les élèves dans le développement de leurs propres compétences en matière de « savoir apprendre », souvent désignées comme des stratégies « métacognitives ». Cette approche vise à équiper les élèves de leur propre langage et de leurs propres outils pour l’apprentissage, renforçant ainsi leur capacité à transférer et à appliquer ces compétences dans la résolution de problèmes quotidiens. En d’autres termes, elle favorise le développement de stratégies qui permettent aux élèves de mieux maîtriser leur propre processus d’apprentissage. Ils acquièrent ainsi la capacité de trouver des réponses ou de concevoir des stratégies pour résoudre des problèmes qui leur sont moins familiers.

Télécharger exemple de grille d’évaluation formative en PDF

Conclusion :

Si l’évaluation diagnostique consiste à définir les lacunes de l’apprenant au début d’une séquence d’apprentissage, la démarche de l’évaluation formative des apprentissages consiste à guider l’élève dans son travail. À cette fin vous recueillez des informations relatives à ses difficultés d’apprentissage. Sur la base de cette interprétation vous pourrez alors adapter vos aides.

En plus, l’évaluation formative est associée à un processus d’auto-évaluation.

Sources :

  • AYLWIN Ulric, « Apologie de l’évaluation formative », Pédagogie collégiale, vol. 8, no 3, Mars 1995, p. 24-32.
  • PROULX Jean, « Module 21 : Quand évaluer signifie “former” », Enseigner — Réalité, réflexions et pratiques. Cégep de Trois-Rivières, 2009, p. 340-341.

Laisser un commentaire